Le spécialiste du vélo électrique depuis plus de 10 ans / Satisfaction et MEILLEURS PRIX garantis

Nouvelle prime vélo électrique 2018

Prime vélo électrique : quels changements pour 2018 ?

A partir du 1 er Février 2018, la prime sur l'achat d'un vélo électrique subit des grands changements. Le 31 Décembre 2017, un décret est publié dans le journal officiel confirmant la modification des conditions d'attribution de cette aide.

Aide de l'Etat : quelles conditions ?

Désormais, l'aide proposée par l'Etat est exclusivement réservée aux particuliers non-imposables à l'impôt sur le revenu. Celle-ci pourra être bénéficié seulement par les habitants d'une collectivité proposant également une subvention pour l'achat d'un vélo à assistance électrique. Cette aide est toujours fixée à 20% du montant du vélo électrique jusqu'à une valeur maximale de 200 euros.

Ce changement permet à l'Etat de réduire le nombre de personnes pouvant bénéficier de cette subvention afin de restreindre le nombre de demandes. Le budget de l'Etat est alors divisé par 10 par rapport à 2017.

Est-ce que votre ville propose une subvention ?

Ce nouveau fonctionnement est très controversé par les Français, car seule une vingtaine de villes proposent une subvention pour l'achat d'un vélo électrique. La somme varie beaucoup d'une ville à une autre. Chaque mairie est impliquée différemment dans la mobilité durable.

Nous avons fait un petit récapitulatif des aides de chaque ville :

  • Aix-Les-Bains accompagne ses habitants dans l'achat de leur VAE à hauteur de 30% dans la limite de 250 euros.

  • Arcachon subventionne les personnes investissant dans un VAE à hauteur de 200 euros.

  • Arras participe à l'achat de votre vélo à assistance électrique à 30% du montant dans la limite de 300 euros.

  • Blois participe à l'investissement de votre VAE à hauteur de 25% dans la limite de 400 euros.

  • Caen propose une subvention sur l'achat d'un vélo électrique, d'un vélo pliable ou d'un cargo (triporteur). La somme accordée par Caen est fixée entre 100 et 350 euros selon le type de vélo acheté et de votre revenu fiscal de référence.

  • Château-Du-Loir vous subventionne également sur l'achat d'un vélo électrique à hauteur de 25% du montant TTC dans la limite de 150 euros.

  • Colmar : jusqu'à présent, la mairie aidait ses habitants dans l'achat de leur vélo à assistance électrique avec une aide de 200 euros. Depuis début Février 2018, la ville n'a communiqué aucune autre information.

  • Corse : l'Agence de L'Urbanisme et de l'Energie de la Corse offre une aide à l'achat d'un VAE d'une valeur de 50% du montant dans la limite de 500 euros (l'aide est valable seulement sur les vélos électriques achetés chez les vélocistes partenaires de l'agence).

  • Daix aide aussi à l'achat de votre vélo à assistance électrique jusqu'à 400 euros du montant du VAE.

  • Decazeville-Aubin : La mairie propose une aide pour l'achat d’'un VAE à hauteur de 250 euros par famille.

  • Epernay aide ses habitants dans l'achat d'un VAE à hauteur de 50% du prix d'achat du vélo dans la limite de 150 euros.

  • La Roche Sur Yon a suspendu la subvention sur l’'achat d'un VAE jusqu'au 31 Décembre 2018. Il n'y a aucune autre information donnée par la ville.

  • Mende : Cette commune subventionne aussi l'achat d'un vélo à assistance électrique à hauteur de 40% pour un montant maximal de 400 euros.

  • Mérignac fait partie de Bordeaux Métropole et vous aide pour l'achat d'un VAE. Jusqu'à maintenant Bordeaux participait à hauteur de 25% du montant jusqu'à 300 euros.

  • Monaco subventionne l'achat de votre speedbike ou vélo électrique rapide à hauteur de 30% du montant dans la limite de 3000 euros. Vous pouvez bénéficier de cette prime seulement sur les vélos immatriculés (speedbike 45 km/h).

  • Nantes : l'aide sur les vélos électriques n'est plus proposée dans la ville. Désormais, cette commune subventionne seulement les vélos cargos (triporteurs) soit 30% du montant du véhicule dans la limite de 300 euros.
  • L'aide pour les professionnels est toujours présente dans la ville de Nantes.
  • Paris participe à l'achat de votre vélo électrique à hauteur de 33% dans la limite de 400 euros. Celle-ci concerne aussi les vélos cargos et triporteurs sans assistance électrique.

  • Plain De L'Ain : La communauté de communes de la Plaine de l'Ain aide à l'achat d'un VAE à hauteur de 30% du montant dans la limite de 500 euros.

  • Rouen propose une aide pour l'achat de votre vélo électrique à hauteur de 30% du montant dans la limite de 300 euros.

  • Sète : Avant, la ville de Sète aidait ses résidents pour l'achat d'un vélo électrique à hauteur de 25% ne dépassant pas 200 euros. Actuellement, seuls les 150 premiers peuvent bénéficier de cette aide.

  • Toulon aide pour l'investissement d'un VAE à 25% du montant dans la limite de 250 euros.