3 sites
Menu

avantages vélo en ville

Quels sont les avantages du vélo en ville ?

La question relative au dérèglement climatique et à notre empreinte sur l'environnement est, en 2019, plus que jamais au centre des préoccupations quotidiennes de chacun. A cet égard, il devient indispensable que nous changions nos habitudes pour nos déplacements, surtout dans les villes. Même si le mot “changement” peut être synonyme de perte de confort et de rapidité, privilégier le vélo aux autres moyens de déplacement urbains possède de nombreux avantages que nous allons vous présenter au long de cet article.

L’argument économique

En France, l’augmentation des taxes sur les carburants a entraîné de fortes contestations de la part de mouvements, notamment les gilets jaunes. Entre la fin de l’année 2017 et la fin de l’année 2018, le prix du gazole à la pompe a augmenté d’environ 20 %, de 1,25 € à 1,50 € le litre, selon le magazine indépendant Alternative Économique. Et les prévisions de l’union française de l’industrie pétrolière prévoient une hausse des taxes qui pourrait atteindre 0,30 € sur le litre de diesel et 0,15€ sur celui de l’essence d’ici 2022.

Dans ce contexte économique, l’utilisation du vélo lors des déplacements urbains prend tout son sens : son utilisation représente un coût minime, en comparaison de celui d’autres moyens de déplacement comme la voiture.

De plus, il est bon de savoir que “l’indemnité kilométrique vélo” est maintenue jusqu’à fin 2019. Cette mesure permet aux entreprises d’indemniser les salariés qui vont au travail en vélo.

L’argument écologique

Privilégier la mobilité douce* reste un moyen simple de réduire son empreinte carbone.

* “La mobilité douce peut être définie par l’ensemble des déplacements non motorisés, à savoir la marche à pied, le vélo (et tous ses dérivés), le roller, le char à voile, mais aussi les bus roulant au gaz naturel ou tout autre mode de transport dit respectueux de l’environnement et du cadre de vie urbain.”

En France, la principale source d’émission de CO2 est le secteur du transport. Les moteurs à explosion, c’est-à-dire les voitures, sont responsables de plus d’un tiers de l’émission de CO2 .

Abandonner l’automobile pour les petits trajets réalisables en vélo est un des meilleurs moyens d’oeuvrer pour la préservation de notre environnement.

Un gain de temps

Changer nos habitudes ne doit pas forcément se faire au détriment de notre rapidité, de notre productivité ou encore de notre confort.

De nombreuses études ont démontré qu’en ville le vélo est plus rapide que la voiture, sur des distances comprises entre 1 et 5 km : un cycliste va en moyenne à 15 km/h contre 14 km/h pour un automobiliste.

D’autant plus que privilégier le vélo, c’est s’affranchir des bouchons. Les villes vont de plus en plus dans le sens des cyclistes, à l’image de Nantes qui a créé de nombreuses pistes cyclables.

Le vélo est bon pour la santé

Le vélo vous fait faire du sport et a donc un effet bénéfique sur votre santé. Privilégier cette activité physique pour se déplacer améliorera nettement votre santé tout en vous étant utile.

Et si arriver sur son lieu de travail trempé d’avoir pédalé pendant 3 km en plein été est le principal frein à rejoindre la communauté des cyclistes épanouis, sachez que les vélos à assistance électrique sont en plein essor et que vous avez maintenant accès à une large gamme complète à des prix accessibles.

De plus, le vélo électrique est une opportunité pour les personnes ayant des problèmes de santé. C’est un moyen de transport qui maintient la forme physique tout en modérant l’effort.

Les enjeux de notre siècle nous amènent à la conclusion qu’il nous est indispensable de changer nos modes de vie afin de préserver l’avenir des prochaines générations. Nous avons tous une part de responsabilité dans l’évolution du climat et le devoir de changer les choses à notre échelle. Des solutions existent et possèdent même de nombreux avantages, comme l’utilisation du vélo dans les villes.