Le spécialiste du vélo électrique depuis plus de 10 ans / Satisfaction et MEILLEURS PRIX garantis

vol et assurance vélo électrique

Vols et assurances pour un vélo électrique

10 conseils pour éviter le vol de votre vélo électrique :

1/ Toujours attacher le vélo électrique

Même pour un arrêt momentané de quelques minutes. Comme dans ce cas, il est fastidieux d'attacher un vélo électrique avec un antivol classique, un antivol supplémentaire de type anneau permettant de bloquer rapidement la roue arrière peut s'avérer très pratique.
Même dans un lieu clos ou privé collectif : cour, garage, cave... où les vols sont aussi fréquents que sur la voie publique ou dans des lieux publics.

2/ Attacher le vélo électrique à un point fixe

Le point doit être fixe : il ne doit pas pouvoir être emporté avec le vélo électrique, comme ce peut être le cas pour certains petits garde-cycles.
Le vélo électrique et son attache ne doivent pas pouvoir être dissociés facilement du point fixe : par exemple, en soulevant un poteau ou en soulevant le vélo au-dessus du potelet auquel il est attaché.
Le point fixe doit être sûr et solide : il ne faut pas qu'il puisse être scié ou cisaillé plus facilement que l'antivol.
Même les lieux clos ou privés collectifs (cour, garage, cave...) doivent être dotés d'un point fixe inviolable.

3/ Attacher en priorité le cadre du vélo électrique au point fixe

Si possible aussi la roue avant ou bien la roue arrière. Le cadre étant une pièce indispensable et coûteuse, il convient de la protéger en priorité. La roue arrière est plus difficile à démonter que la roue avant, mais elle est aussi plus coûteuse.

4/ Utiliser un antivol en U haute sécurité

Il est très rentable d'utiliser un antivol qui résiste plus de 10 minutes à un voleur confirmé, car les voleurs de vélos sont surtout de petits délinquants vite découragés par un antivol résistant. Il faut donc que le cycliste accepte d'investir au moins 40 à 50 € dans un antivol d'au moins 1,3 kg et l'emmène toujours avec lui.

5/ Eviter que l'antivol ne traîne par terre ou sur un rebord

Il est beaucoup plus facile de détruire une serrure avec une masse si l'antivol repose sur une surface dure et plate.

6/ Orienter le trou de la serrure de l'antivol vers le bas, autant que possible ...

Pour éviter que la pluie n'y pénètre et pour le rendre moins accessible aux voleurs.

7/ Eviter si possible les lieux et périodes peu fréquentés

Il est plus facile pour un voleur d'opérer dans un endroit désert ou à un moment favorable (de nuit, au petit matin, le dimanche...).

8/ Eviter si possible les lieux réputés à risque

Par exemple, un quartier connu pour abriter ou attirer de nombreux délinquants.

9/ Utiliser un deuxième antivol différent du premier en cas de risque élevé

Un vélo électrique doublement attaché réclame deux fois plus d'efforts pour un voleur ou devient deux fois moins attractif qu'un vélo équivalent attaché avec un seul antivol. Utiliser des antivols différents complique la tâche du voleur souvent spécialisé dans un type d'antivol.

10/ Ne pas laisser de pièces de valeur facilement détachables.

Par exemple, une selle ou une roue dotées d'un système de blocage rapide, un compteur, un porte-bébé, une belle sacoche. Il convient de remplacer les serrages rapides par des boulons, d'attacher ces accessoires ou de les emporter avec soi.